CPGE – Filière Littéraire

Plaquette d’information AL

A/L – Hypokhâgne, Khâgne

Lettres Supérieures

Hypokhâgne : indifférenciée classique ou moderne

Khâgne : spécialisation et choix entre ULM – Classique et Lyon – Moderne

  • Le recrutement sélectif est ouvert à toutes les filières d’enseignement général.
  • Profil: sérieux, rigueur, homogénéité des résultats. Intérêt pour les matières littéraires (français, philosophie, histoire, géographie, langues anciennes, langues modernes, histoire des arts).

La transversalité de l’enseignement en filière A/L favorise les apports de chaque discipline pour un développement optimisé des qualités suivantes : méthodes de travail, maniement efficace d’outils de connaissance, rapidité d’esprit et recherche d’approfondissement, capacité à analyser finement et à effectuer de vastes synthèses, rigueur et curiosité intellectuelle, mise en relation des champs de la réflexion et de la culture, mise en perspective du monde contemporain par l’histoire et la culture du passé, esprit d’examen et créativité.

Concours et Formations
  • Écoles Normales Supérieures :
    • ENS ULM / Classique car langue ancienne
    • ENS Lyon / Moderne car la langue ancienne est optionnelle
  • École nationale des Chartes
  • École du Louvre
  • CELSA
  • Écoles de journalisme
  • École d’interprétariat – ISIT
  • Écoles Supérieures de Commerce et de Management
  • Instituts d’Études Politiques
  • Masters universités
Offre de langues
 

HK A/L : Allemand, Anglais, Espagnol, Italien, Japonais.
K A/L : Allemand, Anglais, Espagnol, Italien.

 
Emploi du temps
Disciplines Quotité
Enseignements obligatoires
Philosophie 4h
Français 5h
Histoire 5h
Langue vivante A 4h
Géographie 2h
Langues et cultures de l’Antiquité 3h (a)
Langue vivante B 2h (b)
Enseignements complémentaires (au choix de l’étudiant)
Module de spécialité latin 2h (c)
Module de spécialité grec 2h (c)
Géographie 2h
Langue vivante B 2h
Histoire des Arts 4h
(a) 1h en classe entière latin et grec, spécialistes et non spécialistes, + 2h soit latin, soit grec, débutant ou confirmé.
(b) À la fin du 1er trimestre, tout étudiant qui a choisi de suivre des enseignements complémentaires de durée égale ou supérieure à 4h, peut, à sa demande, être dispensé de l’enseignement obligatoire de 2h de langue vivante B.
(c) 2h en débutant ou 2h en confirmé.

 

FOCUS SUR L’HISTOIRE DES ARTS
 

 

L’Histoire des arts en hypokhâgne : une spécialité rare proposée par le lycée Janson de Sailly.

 

Une question à l’heure des choix sur Parcoursup : Hypokhâgne histoire des arts, pourquoi choisir le lycée Janson de Sailly ?

 

Parce qu’on peut y découvrir d’histoire des arts ou poursuivre un parcours déjà engagé au lycée

Le programme d’hypokhâgne, en histoire des arts, commence par un panorama des grandes disciplines artistiques, des méthodes d’analyses, des grandes institutions artistiques et des métiers qu’on peut y exercer. Il est donc possible de revoir ou d’acquérir l’essentiel des fondamentaux de la discipline. Le programme se poursuit par l’étude de la transition artistique entre le Moyen-Âge et la Renaissance, puis par celle entre les arts du XIXe et du XXe siècle.

Parce que l’histoire des arts est une discipline qui enrichit le parcours d’un étudiant en hypokhâgne.

En hypokhâgne, l’histoire des arts est une matière optionnelle comportant quatre heures d’enseignement par semaine. On peut la choisir pour mener, en parallèle de la classe d’hypokhâgne, un cursus en histoire de l’art à l’université, par le moyen des propositions d’ECTS accordées par les conseils de classe. Mais on peut aussi suivre cet enseignement en étant inscrit dans une autre discipline à l’université. Dans ce cas, l’histoire des arts constitue un complément utile pour enrichir sa culture générale et son curriculum vitae dès la première année d’étude par la mention d’une spécialité rare. Le lycée dispose en particulier de partenariats avec les universités de Paris-Sorbonne, Paris I ou Paris X-Nanterre.

 

Comment travaille-t-on en histoire des arts au lycée Janson de Sailly ?

Avant d’être une question de travail, l’histoire des arts est une passion. Le pluriel du mot « arts » rappelle que nous étudierons ou évoquerons tous les arts : peinture, sculpture, architecture, mais aussi musique, arts de la scène, du textile sont mobilisés, replacés dans leur contexte historique et approchés à la fois d’un point de vue théorique et de manière à prendre en compte leurs aspects matériels.

Le travail consiste avant tout à participer activement au cours, à lire les ouvrages conseillés, à faire des exposés. Un soin tout particulier est apporté à la méthodologie de la dissertation, épreuve que les étudiants qui choisiront la spécialité histoire des arts en khâgne devront maîtriser.

Des interrogations orales, les « khôlles », permettent de s’entraîner à l’analyse des œuvres et à préparer les épreuves orales du concours.

 

Parce qu’on peut y découvrir le monde des arts hors-les-murs du lycée

Tout au long de l’année, sont organisées des sorties dans des expositions, dans des lieux dédiés aux arts et à la culture, si possible peu accessibles du public ou en présence d’acteurs du monde des arts et de la culture.

Deux journées de découverte des arts du Moyen-Âge et de la Renaissance mèneront les étudiants à Chartres, Écouen et Fontainebleau, à la découverte du Centre international du vitrail et du Musée national de la Renaissance.

Un voyage est proposé aux étudiants en fonction du programme de khâgne. Pour l’année 2022-2023, ce voyage est prévu en Italie pour découvrir le Maniérisme, à Parme, Bologne, Mantoue et Ferrare.

 

Parce qu’on y réussit

Depuis plusieurs années, les étudiants de khâgne au lycée Janson de Sailly ont obtenu une part significative des meilleures notes attribuées par les jurys des Écoles normales et de l’Ecole du Louvre. En 2022, une étudiante a intégré l’École normale supérieure de la rue d’Ulm et cinq autres, l’École du Louvre en troisième année. Les anciens étudiants ont connu des parcours de réussite, les conduisant aux métiers des arts et de la culture, de l’enseignement ou du journalisme. Il est par ailleurs possible, grâce à l’histoire des arts, de présenter le concours de l’École des chartres.

 

Présentation de l’enseignant :

Agrégé et docteur en histoire, Mathieu Lours est professeur d’histoire des arts au lycée Janson de Sailly. Chercheur en histoire de l’architecture, il a publié des ouvrages de référence sur le patrimoine, participé à la réalisation de plusieurs documentaires et assure des enseignements dans des établissements d’enseignement supérieur. Son approche de l’histoire des arts vise à donner aux étudiants de CPGE la plus large culture générale possible, afin de comprendre les œuvres dans leur contexte.

Contact : mathieu.lours@ac-paris.fr

 

BIBLIOGRAPHIE ET LECTURES CONSEILLÉES AUX ÉLÈVES ADMIS EN CLASSE DE LETTRES SUPERIEURES AL  

Bibliographie A/L 2022-2023

 

Bibliographie A/L 2eme Année
2022-2023